Swatch Girls Pro // Recap

Posted: August 26, 2014 by Clémentine


Le Swatch Girls Pro est déjà fini. C’était le weekend dernier à Seignosse, dans des conditions … Minuscules. 
Le manque de vagues n’a pas gâché la bonne ambiance qui régnait sur la plage de Seignosse, ni atteint la motivation des surfeuses, qui ont donné le meilleur d’elles mêmes dans cet océan capricieux. Pour offrir le maximum de chance aux surfeuses, les séries ont été allongées de 5 minutes, et se sont enchaînées afin de profiter de la fenêtre favorable. Les françaises Johanne Defay, Lee-Ann Curren et Alizé Arnaud n’ont pas passé respectivement le Round 4, alors que Pauline Ado s’est inclinée au Round 5. Après deux journées off pour le WQS, les surfeuses toujours en lice ont retrouvé des conditions difficiles aux Bourdaines, offrant peu de potentiel. 
Je vous parlais cette semaine d’une surfeuse à surveiller de près et de son surf puissant: Nikki Van Dijk. L’australienne, qui remporte l’épreuve, a démontré qu’elle savait aussi bien surfer dans de grosses conditions comme à Fiji, que dans de toutes petites vagues. Savoir surfer n’importe quel type de vagues est sans doute l’une des principales qualités à avoir pour les surfeuses du Tour, et Nikki en est le parfait exemple.
Félicitations à elle, et rendez-vous pour la prochaine étape en Californie, avec le Swatch Women’s Pro Trestles.
Mahina Maeda par Damien Poullenot

SIlvana Lima / Mini Barrel photo: Poullenot
Nikki Van Dijk // Poullenot

No Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.