Portrait de surfeuse : Anna

Le surf amène à faire de jolies rencontres : on découvre de nouveaux horizons, de nouveaux lieux et de nouvelles personnes. C’est au détour d’une vague, sur un spot bondé et bien connu du coin que j’ai pu faire la rencontre d’Anna : surfeuse bretonne installée dans le Pays Basque et voyageuse passionnée, elle a accepté de répondre à nos questions et de nous parler de sa vision du surf.

Hello Anna, peux-tu te présenter en quelques mots ?
Je m’appelle Anna, j’ ai 28 ans et je  vis a Biarritz au Pays Basque. Originaire de Bretagne, c’est le surf qui m’a fait venir dans le Sud Ouest.
 
wave2
 

Depuis combien de temps surfes-tu, où et comment as-tu appris ?
Il m’est arrivé de pratiquer un peu le surf en Bretagne mais c’est il y a vraiment 6 ans que ma passion pour le surf a débuté lors d’un voyage en Australie. Au retour de ce trip, je suis partie finir mes études à Bayonne pour pouvoir continuer à surfer. Depuis, c’est le surfe qui rythme ma vie.

 
wave
 

Tu voyages beaucoup, quelles sont tes destinations favorites et pourquoi ?
Je voyage beaucoup tout d’abord parce que je suis curieuse de découvrir tous les coins de paradis de notre planète. C’est aussi une manière pour moi de fuir le froid hivernal et de pouvoir surfer dans endroits de rêve et dans des eaux chaudes.
Ma destination favorite est l’Indonésie sans hésitation. Les vagues sont d’une qualité incroyable, les paysages sont magiques, la nourriture est exquise, ses habitants d’une grande gentillesse avec une culture très intéressante. De plus, le coût de la vie permet de rester longtemps sur place. J’aime rester assez longtemps dans un pays pour pouvoir m’en imprégner, établir un bon contact avec la population et découvrir tout ce que le pays a à offrir.

 
mise a leau
 

En vadrouillant tu as surement rencontré d’autres surfeuses, quel est ton point de vue sur le surf féminin ?
Je pense que le surf féminin est en train d’exploser! C’est en Australie que le niveau féminin m’a le plus marqué. la proportion homme/femme est quasiment la même, et on sent que les filles sont vraiment présentes et très actives dans l’eau. L’Australie détient beaucoup de très bonnes surfeuses comme on peut le voir sur le tour mondial.
A l’inverse, on voit très peu de surfeuses locales en Indonésie, cela est surement dû à la forte différence culturelle, mais j’ai vu quelques jeunes surfeuses locales là bas cet hiver et elles sont prometteuses.
Le surf féminin évolue très vite et des choses se développent autour. On peut le voir au pays Basque, où de nombreuses marques se développent comme la marque SAVAGE, récemment créée. (SAVAGE est une marque 100% féminine destinée aux filles passionnées, naturelles, rock n’ roll et libres. Cette nouvelle marque propose des produits en partie respectueux de l’environnement avec du coton 100% bio et des planches en pain en mousse recyclés et en liège de la marque NOTOX. 100% des bénéfices sont reversés à l’association Beach For Life qui a pour but de sensibiliser les enfants à la protection de l’océan à travers des événements sur la plage comme le surf, la pirogue et le tandem).
Je suis d’ailleurs ambassadrice de la marque SAVAGE et je vous invite à jeter un œil à leurs produits.

 
local boys
 

Tu voyages aussi en couple, peux-tu nous expliquer comment ça se passe à l’eau/en voyage quand on est 2 passionnés ? (choix des spots, envie de surfer au même moment ou non, etc.)
Voyagez en couple permet de réunir tous les éléments de bonheur: des vagues du soleil et de l’amour. Je pense qu’il est toujours plus intéressant de découvrir et de partager à deux.  C’est pratique aussi car on n’est jamais seule en cas de galère, on a toujours quelqu’un sur qui compter. Quand on est loin de son pays et de sa culture c’est important.
Pour la pratique du surf c’est top, il faut juste être d’accord sur le spot à surfer. Le fait de surfer en couple me motive, me fait progresser, me met en confiance face à des conditions plus difficiles et me procure beaucoup de joie.
Les retours de voyages sont aussi beaucoup plus faciles à deux, la réadaptation est moins dure et les souvenirs sont partagés.

 
mise a leau 2
 

Des conseils à donner aux voyageuses-surfeuses ?
Prenez soin de votre peau en utilisant de bonnes crèmes et de vos cheveux en utilisant de l’huile de coco après la session de surf.
N’hésitez pas a partager votre passion et expliquer le surf et sa pratique aux filles des pays que vous visitez afin de participer à l’évolution du surf féminin à travers la monde.
Munissez vous d’un bikini surf fiable, confortable et tendance! (jetez un œil aux maillots OY Surf Apparel, ils sont top!).
Soyez respectueuses des différentes cultures, traditions et religions. Ne pas hésiter à se couvrir plus que d’ un bikini si la culture du pays le suggère. La culture surf est basée sur le respect.

 
indo
 

Des projets de voyages à venir ?
Toujours! A peine de retour en France que je pense déjà à ma prochaine destination. Peut être le Portugal prochainement. J’aimerai beaucoup visiter la Nouvelle Zélande et la Polynésie.

 

wave4

 

Un mot à ajouter ?
Je remercie la marque de maillots de bain Oy Surf Apparel (basée à Bali et en Suisse) de m ‘offrir la possibilité de surfer en alliant le confort et le style! Leur gamme de maillots principalement conçus pour surfer ont des designs et des coloris choisis avec goût et sont les plus confortables à surfer! Je suis de ravie d’être une OYgirl et de représenter cette marque comme l’une de ses ambassadrices.
Enfin merci pour à Missyfruit pour cet interview et Aloha!

 
palmtrees

Leave a Reply