Les huiles essentielles du surfeur

Les huiles essentielles ont de nombreuses vertus. Détente, soin, apaisement, elles apportent un soutien naturel à l’organisme, et participent au bien-être. Voici quelques huiles qui peuvent s’avérer utiles au surfeur, qu’il soit en voyage ou à la maison.

A chaque maux son huile essentielle ou sa combinaison d’huiles essentielles, qui peuvent être une réelle aide pour nettoyer la peau, apaiser l’esprit, soulager des courbatures. En application directe, combinées à des huiles végétales ou à diffuser, les huiles essentielles ont leur place dans la trousse de l’homosurfus. Composées d’actifs puissants, il convient d’en faire une utilisation extrêmement prudente, et de prendre soin de toujours les tester sur le poignet par exemple.

Leur usage est déconseillé voire interdit pour les femmes enceintes, chez l’enfant, chez les personnes asthmatiques et en cas d’exposition au soleil (certaines huiles sont photosensibilisantes, attention donc à leur usage l’été). Il convient également de choisir des huiles Bio, dont la qualité est (en théorie) bien meilleure. Mieux vaut mettre le prix et n’en acheter que deux ou trois que d’avoir toute une collection de mauvaises huiles. Enfin, leurs petits flacons de verre teinté ont pour but de préserver les propriétés de ces petites potions. Pour prolonger leur durée de vie, il faut les conserver dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière (la salle de bain n’est pas idéale, car l’environnement y est trop humide et chaud).

Ces précautions connues, allons y pour un petit tour d’horizon de quelques huiles utiles pour des préoccupations de surfeur :

Assainir son matériel : une ou deux gouttes d’huile de lavandin ou de lavande vraie dans un peu d’eau de rinçage de votre matériel néoprène et votre matériel sentira bon. Les huiles essentielles ne se mêlent pas très bien à l’eau, mais l’HE de lavande est antiseptique et vous aurez au moins du matériel qui fleure bon. C’est top surtout pour les chaussons qui ont du mal à sécher et qui dégagent une odeur douteuse dans votre voiture ou votre salle de bain (oui oui vous voyez de quoi je parle).

IMG_2565_edited

Soulager les courbatures :  bon d’abord il faut s’hydrater, s’étirer gentiment après l’effort, et encore s’hydrater. Mais un petit massage avec un mix d’huiles essentielles peut donner un coup de pouce pour soulager vos cuisses-bras-épaules endoloris après une session où la rame a été intense. Le bon mélange? Les produits proposés par la marque Puressentiel sont parfaits pour une application rapide et facile. Chez Missyfruit on a testé à plusieurs reprises le roller muscles and joins de la marque, et le gel de massage du même type, et nous avons bien aimé l’effet frais et la texture du produit. A appliquer sur la zone douloureuse, puis masser pour un effet décuplé. La senteur est agréable, et même si il serait mentir de dire que les courbatures s’envolent, au moins cela apaise et ne peut pas faire de mal. Le gros avantage de ce roll-on : on l’emmène partout, l’application est ultra facile (surtout en auto-application), et on a un dosage des différentes huiles équilibré, super pratique quand on est pas un(e) pro des HE.

IMG_2528_edited

Apaiser les démangeaisons : avec son pouvoir cicatrisant et ses propriétés anti-inflammatoires, l’huile essentielle de Lavande Aspic et la Camomille Romaine ont un effet apaisant. Versez deux ou trois gouttes d’HE dans une huile hydratante, ou votre crème hydratante, et appliquez le mélange sur vos jambes, bras, qui ont été piqués par des moustiques par exemple, ou des bed bugs (quand on dort à droite à gauche en voyage c’est courant). Utile aussi pour les repousser, car les insectes ont un système nerveux qui serait sensible aux huiles essentielles. Oui, vous qui êtes des cibles systématiques des piqures d’insectes, vous pouvez le dire : Alléluia !!

Soigner ses cheveux : Puressentiel (et oui, encore!) nous propose un mélange tout fait, bien pratique pour les flemmardes/pas douées/pressées, avec son huile capillaire de soin bio. On applique l’huile le soir, on dort, on lave le matin ou on va surfer, et hop on a des cheveux tout doux et vraiment plus beaux. En revanche il faut aimer les senteurs des huiles essentielles, car comme souvent avec les HE c’est assez prononcé. Attendez-vous donc a des réflexions à l’eau du style “Hé  mademoiselle, mais tu t’es parfumée avant de surfer?” . On peut aussi faire sa mixture soi-même, à appliquer et à laisser poser avant le shampoing : de l’huile d’argan, de jojoba ou de noix de coco, deux gouttes d’huile essentielle de tea tree si on a les cheveux plutôt mixtes, de lavande vraie si vous avez le cuir chevelu sensible ou d’ylang-ylang si vos cheveux sont secs et cassants, et voilà !

Se relaxer : Vous vous êtes caillé(e) toute la session, vous n’avez pas réussi à prendre toutes les vagues que vous vouliez et vous êtes sur les nerfs ? Quelques gouttes d’huile essentielle de mandarine, eucalyptus, camomille, menthe poivrée (selon vos goûts) en diffusion dans l’atmosphère via un petit appareil fait pour ça, et vous voilà relaxé(e). (Ok un ou deux morceaux de chocolat aide aussi). Attention toutefois, ne diffusez pas pendant plus de 15 minutes sinon gare au mal de tête!

huiles-de-parfum

Il existe aussi les huiles de parfum crées par EQ, haut de gamme et multi-usage à base d’huiles essentielles, à appliquer sur la peau en mélange avec une huile neutre, dans le bain en association avec un gel neutre (car ces huiles sont non miscible dans l’eau comme indiqué plus haut) ou en diffusion. Nous avons utilisé cette dernière méthode pour l’huile enjoy, aux notes de fruits exotiques (ananas, papaye et mangue), pour réchauffer notre intérieur et donner une ambiance tropicale à notre maison (rien que ça). Effet cocooning garanti !

Bien sûr, il est plus que recommandé de consulter son médecin traitant avant d’utiliser des huiles essentielles, même après lecture de cet article (bah oui, ici on est surfeurs, pas médecins!)

Bonne relaxation !

Leave a Reply