Quand la maison Hermès se met au surf

On avait vu Kenzo , Diane Von Furstenberg  et Chanel se frotter à l’univers du surf. C’est désormais au tour d’une autre maison de luxe de suivre la tendance.

Du surf pour vendre des carrés Hermès? Certains parmi ceux qui sont partis surfer là-haut ne doivent pas en croire leurs yeux…

La maison Hermès, réputée à travers le monde pour son Eau d’Hermès aux notes hespéridées, épicées et florales, était jusqu’alors plus apparentée aux activités équestres avec sa gamme de sellerie, qu’aux sports aquatiques. Aujourd’hui l’illustre maison a décidé de redonner un coup de jeune à ses petits morceaux de soie imprimés tant appréciés des femmes BCBG (et vendus entre 140€ et 700€ le fichu), à travers une vidéo de surf. Du longboard tout de même, restons classique, sur une musique un peu lancinante, pas très marrante pour le coup, et des surfeuses coiffées de carrés Hermès. Mais pourquoi tous les univers, même ceux à l’opposé du surf s’y mettent? “Les nouveaux modèles du printemps 2017, ornés d’imprimés baroques ou d’une palette de couleurs audacieuses, s’invitent au milieu des vagues pour retenir les longueurs wavy des surfeuses.” explique la maison. Chacun utilise ce qu’il veut pour retenir ses longueurs wavy, perso j’utilise plutôt un stylo au pire, une jolie barrette au mieux, mais je ne claquerais pas le prix d’une bonne board dans un foulard.

~Vidéo ici~

Au delà de cette vidéo, peu de référence au surf, à l’océan, pas un embrun à l’horizon, pas une goutte d’eau salée sur le site ou dans les produits vendus par Hermès. En même temps on ne s’attendait pas de la part d’Hermès à un changement de style radical avec du punk rock et des prints tête de mort, mais tant qu’à aller dans la tendance, un peu plus de créativité aurait été bienvenue.

Le surf, le surf, le surf, à force de nous le mettre à toutes les sauces, on va finir par ne plus en pouvoir. Le surf ne serait-il devenu, pour une part tout du moins, qu’un support pour vendre tout et n’importe quoi?

Leave a Reply